Comment skier – Guide du débutant

8 September 2019 0 By keivanadmin

Vous avez une sortie de ski de prévu etvous vous demandez à quoi vous attendre ? pas de panique dans ce guide gratuit, je vous expliquerai absolument tout ce que vous devez savoir sur la façon de skier – de l’enfilage des skis à l’arrêt en toute sécurité et à l’apprentissage du ski parallèle.

Il s’agit d’un guide complet. La lecture est assez longue avec des vidéos, donc n’oubliez pas de mettre cet article mettre dans vos marque-pages et revenez sur cette page lorsque vous apprendrez à faire du ski.

Sommaire

1. Apprendre à glisser

Pour tout skieur, glisser vers l’avant est l’objectif. C’est la première et la plus fondamentale étape d’une longue série de techniques que vous apprendrez au cours de votre progression en tant que skieur.

Avec vos skis bien fixés, dirigez-vous vers une piste pour enfants de faible inclinaison, très courte et peu prononcée, avec une surface plane qui vous permettra de vous arrêter en toute tranquillité.

Avec les hanches écartées, pointez vos skis le long de la pente et pliez légèrement les genoux.

Laissez la gravité vous tirer vers le bas tout en restant bien centré sur vos skis.

Laissez vos skis s’arrêter naturellement lorsque la pente s’aplatit.

Répétez cette opération jusqu’à ce que vous vous sentiez plus en équilibre et plus à l’aise sur de courtes piste de ski.

Maintenant que vous commencez à maîtriser la glisse sur de courtes distances et à ressentir les sensations de glisse sur la neige, il est temps d’apprendre à contrôler votre glisse et à vous arrêter en toute sécurité.

2. Apprenez à faire du chasse neige

Apprendre à s’arrêter à ski est la partie la plus importante du sport. Sans savoir comment contrôler votre vitesse et vous arrêter, vous vous mettez en danger et mettez les autres en danger.

Heureusement, apprendre à ralentir et à s’arrêter en ski n’est pas si difficile, mais cela exige beaucoup de pratique. La meilleure façon pour les nouveaux skieurs de s’arrêter est de mettre leurs skis en forme de coin appelé chasse-neige.

En faisant le chasse neige, vous poussez vos skis et enfoncez vos carres intérieures – ce qui crée plus de friction avec la neige et réduit votre vitesse. Plus vous vous enfoncez dans la neige, plus il y a de friction et plus vous pouvez vous arrêter rapidement.

En augmentant et en diminuant la largeur du chasse neige, vous pouvez ralentir et accélérer – ce qui vous permet de contrôler votre vitesse sur les pistes pour débutants. Cela vous permet de vous entraîner à glisser sur de plus longues distances et d’éviter d’entrer en collision avec d’autres skieurs sur la piste.

Regardez la vidéo ci-dessous pour bien visualiser la méthode.

Vidéo Ski è Chasse neige

3. Apprenez à tourner

Une fois que vous avez appris à glisser sur les pentes pour enfants et à vous familiariser avec le chasse neige, il est temps de développer ces compétences et de passer à l’étape suivante pour devenir skieur.

Pourquoi les skieurs tournent-ils ?

Les skieurs contrôlent leur descente en tournant continuellement de gauche à droite en descendant la pente de la montagne. Le virage à ski est une habileté essentielle et est la clé pour skier en toute sécurité dans tous les pistes de la montagne. Les virages à droite et à gauche vous permettent de contrôler votre vitesse, d’explorer davantage la montagne et de descendre des pentes raides en toute sécurité.

Apprendre à tourner demande beaucoup de pratique et de détermination et c’est quelque chose sur lequel vous travaillerez continuellement au fur et à mesure que vous progresserez du skieur débutant au skieur avancé.

Apprendre à tourner

Pour apprendre à tourner, commencez sur une pente de débutant peu prononcée (indiquée en vert sur les cartes des sentiers) puis suivez ces étapes pour amorcer votre premier virage.

1. Glissez vers le bas de la pente, puis venez en chasse-neige tout en douceur.

2. Mettez un peu plus de poids dans le bord intérieur d’un ski – ce qui créera plus de friction d’un côté et vous commencerez à tourner dans l’autre sens.

3. Relâchez les carres de façon à skier sur la pente et répétez l’exercice avec l’autre jambe pour vous tourner de l’autre côté.

Vidéo Ski è tourner en chasse neige

En chasse-neige, en enfonçant un côté plus que l’autre, vous créez plus de poids sur ce côté  ce qui va naturellement tourner vos skis et votre corps vers l’avant dans la direction souhaitée.

Pour tourner à gauche, exercez plus de pression sur le bord intérieur de votre ski droit.

Pour tourner à droite, exercez plus de pression sur le bord intérieur de votre ski gauche.

Continuez à vous entraîner pendant quelques jours jusqu’à ce que vous vous habituiez à la sensation d’être en équilibre sur vos skis lorsque vous faites un virage. Pratiquez toujours sur les pentes pour débutants et soyez patient vous progressez déjà J.

Au début, vous commencerez à tourner dans une seule direction et oui il y a toujours un côté plus simple que l’autre. Cependant, avec le temps, au fur et à mesure que votre confiance et vos compétences augmenteront, vous commencerez à faire des virages à gauche et à droite.

Ce style de virage est la pierre angulaire de l’apprentissage du ski parallèle (le but ultime de tout nouveau skieur) et avec le temps et la pratique continue, vous y arriverez ! –

4. Apprendre à contrôler la vitesse

Skier, c’est avant tout contrôler sa vitesse. N’importe qui peut sauter sur une paire de skis et descendre la montagne – mais sans une technique fiable pour ralentir et contrôler votre vitesse, vous vous retrouverez dans un scénario dangereux.

Il y a trois façons principales de contrôler votre vitesse sur les skis :

  • Chasse-neige (débutant)
  • Virages bloqués à gauche et à droite (traversée de la pente)
  • Ski parallèle

Et voici comment ne pas vous ralentir :

  • Utiliser vos bâtons de ski
  • Tendre la main et attraper quelqu’un !

Certaines méthodes de réduction de vitesse sont meilleures que d’autres.

Bien que le chasse neige soit la plus facile à apprendre, elle est aussi la moins performante si vous allez vite. La meilleure façon de contrôler la vitesse et/ou de s’arrêter est de faire un virage en C vers la gauche ou la droite en remontant légèrement la pente si vous êtes débutant(e).

5. Apprendre à skier en parallèle

Le ski parallèle est la façon dont les bons skieurs tournent, contrôlent leur vitesse et descendent la pente. C’est ce qu’on appelle ski parallèle car l’objectif est d’avoir les skis pointés dans la même direction tout au long du virage.

Un virage parallèle est un virage où vos skis restent alignés ensemble pendant toute la durée du virage

L’apprentissage du ski parallèle prend du temps, mais une fois maîtrisé, il nous permet de tourner à plus grande vitesse, avec plus de contrôle et moins de fatigue.

Apprenez les principes de base

Avant d’apprendre à skier en parallèle, vous devez être à l’aise en glissant vers l’avant, en vous tenant en équilibre sur vos skis, en contrôlant votre vitesse et en étant capable de tourner à droite et à gauche.

Une fois que vous serez à ce niveau, vous pourrez commencer à travailler votre ski parallèle et vous concentrer sur l’alignement de vos skis tout au long du virage.

Les étapes pour faire du ski parallèle :

Video Ski parallèle

1. Déplacement vers le haut et vers l’avant.

Penchez-vous vers le haut et vers l’avant pour dégager les carres de vos skis en préparation de votre virage. En vous assurant de le faire avant chaque virage, vous rendrez vos virages plus faciles, plus serrés et plus fluides.

2. Les skis glissent vers le bas de la pente.

Déplacez votre poids sur les deux skis lorsque vos skis basculent vers l’avant.

3. Déplacez votre poids sur le ski extérieur.

C’est le poids sur le ski extérieur qui te fait tourner.

4. Penchez vous dans le virage.

Penchez vous doucement dans le virage tout en gardant le haut du corps droit. Cela augmentera la pression sur le ski extérieur et vous guidera dans votre rayon d’action.

5.Prise de carre

C’est le genou du ski aval (dans une traversée) ou externe (dans un virage) qui règle la prise de carre en se rapprochant plus ou moins de l’autre jambe. Pour ce faire, il doit être fléchi. En effet, sans flexion, le genou n’a aucune mobilité latérale.

6. Laissez glisser vos skis.

Soyez à l’aise avec la sensation de vos skis qui glissent latéralement dans tout le virage. Plus vous glissez, plus cela vous ralentira. Concentrez-vous sur une forme de virage en S lisse ou C si vous remontez la pente.

Video Ski parallèle virage

6. Apprendre le dérapage en Ski.

Le dérapage en ski est une méthode avancée pour arriver à un arrêt complet. Le dérapage en ski est déclenché par deux facteurs combinés : une force s’exerçant sur le côté du ski et une prise de carre faible. La technique du dérapage est essentielle pour les skieurs débutants car elle permet de maîtriser rapidement et facilement leur vitesse. Une fois le dérapage en ski maitrisé la meilleure chose à faire est un gros nuage de poudreuse J.

Video Ski arrêt en dérapage

7. Apprendre le planté de bâton.

Vous pouvez skier sans bâtons, mais les bâtons de ski sont des outils incroyablement utiles. Non seulement ils vous propulsent sur le plat et à l’endroit précis où se trouve le télésiège, mais ils améliorent également votre niveau de ski.

Au début, les bâtons de ski peuvent être une nuisance pour les nouveaux skieurs, ils se mettent en travers de leur chemin et rendent la concentration sur le mouvement de vos jambes difficile. En fait, au fil du temps, vous vous rendrez vite compte que le contraire est vrai – plutôt que d’être un obstacle, les bâtons de ski sont d’excellents outils pour accélérer votre progression et vous permettre de mieux faire les virages en vitesse.

Si vous utilisez correctement les bâtons de ski, ils vous aideront à vous mettre dans la bonne position pour chaque virage, en créant du rythme et de la vitesse lorsque vous enchaînerez vos virages en montagne.

8. Apprendre à tomber

Chaque skieur tombera à un moment ou à un autre. La plupart des chutes sont inoffensives, mais parfois elles peuvent être beaucoup plus graves.

La meilleure façon d’éviter les blessures en skiant est d’apprendre à tomber correctement – en répartissant votre poids de façon égale. Bien que chaque chute soit légèrement différente, vous n’avez que très peu de temps pour réagir.

Répartissez votre poids

La meilleure chose que vous puissiez faire est de répartir votre poids uniformément pendant que vous tombez. Au lieu de tendre la main ou le coude pour arrêter la chute, redressez vos bras et vos jambes en tombant.

Protégez votre tête

Protéger votre tête est très important (une autre raison de porter un casque de ski). Si vous atterrissez sur le dos, tendez les bras sur le côté et prenez l’impact avec les bras et le torse. Gardez la tête légèrement relevée pour éviter tout impact avec le sol.

9. Apprendre à se lever

Après être tombé pour la première fois, vous aurez du mal à vous lever. Même sur les pentes peu profondes, il faut parfois un certain temps pour se détacher de ses skis et se remettre debout.

Les skis encore en place

Si vos skis sont toujours sur vos chaussures et attachés à celles-ci, il est possible de se lever en utilisant des bâtons comme supports. Cette technique consiste à planter un bâton en biais dans la montée et à l’utiliser pour se pousser debout – voir la démonstration vidéo ci-dessous.

Vidéo se relever avec les skis aux pieds

Vous avez déchaussé les skis

Si vous avez perdu vos skis pendant votre chute, il peut être plus ou moins difficile de vous lever selon la pente.

Pour récupérer vos skis, vous devrez monter ou descendre les pentes avec vos chaussures. Pour marcher en montée, creusez avec votre orteil et en descente, creusez fermement dans la neige avec le talon de votre botte.

10. Apprendre à skier dans différentes conditions

Le ski est un sport de haute montagne et les journées ensoleillées ne sont pas toujours claires et bleues. Lorsque les nuages s’amoncellent et que la neige commence à tomber, l’apprentissage du ski devient encore plus difficile.

Skier en jour blanc.

Un jour blanc, c’est quand les nuages sont si épais qu’on ne peut pas voir au-delà de quelques mètres. La neige et le ciel ne font qu’un et savoir où vous êtes et à quelle vitesse vous allez devient un défi.

Lorsque vous skiez en jour blanc, vos bâtons deviennent encore plus importants. Ils agissent comme des capteurs pour le monde qui vous entoure, vous aidant à sentir l’inclinaison de la pente et l’épaisseur de la neige.

Lorsque vous skiez en jour blanc, vous devrez skier plus lentement et avec beaucoup plus d’attention à votre environnement. Réagir rapidement aux obstacles à franchir et s’assurer de rester clairement à l’intérieur des limites de la pente.

Conseils clés pour rester en sécurité

  • Utiliser des marqueurs de piste
  • Restez groupés
  • Allez haut, bas ou rentrez chez vous (recherchez une meilleure visibilité)
  • Utilisez un masque de ski adapté – voir les masques
  • Garder vos mains au chaud – voir comment
  • Portez des couleurs vives

Jetez un coup d’œil à mon guide plus détaillé sur le ski en jour blanc.

Meilleures Masque de ski.

Si vous cherchez mon choix général pour les meilleures lunettes de ski – lisez ma critique approfondie pour cette saison